fbpx

Le secret d’une bonne chasse au trésor de Pâques

Volume 2 - 6 avril 2020

Avec le confinement, on cherche tous à réinventer notre espace de vie. Quelle meilleure occasion que Pâques pour transformer notre maison en terrain de jeu?

L’équipe d’Erod a titillé sa fibre nostalgique et réfléchi à ce qui rendait cette fête si magique. Pour plusieurs d’entre nous, la chasse aux œufs fait partie de nos souvenirs les plus vibrants.

Mais qu’est-ce qui fait le secret d’une bonne chasse aux trésors de Pâques? On a demandé conseil… à nos mamans!

  • À la manière d’une chasse aux trésors, on donne un premier indice, qui mènera au deuxième, et ainsi de suite.
  • Chaque indice peut avoir avec lui un petit trésor (un bonbon, un petit jouet) jusqu’au trésor final : le vrai gros chocolat!
  • Selon l’âge de l’enfant, on peut faire des indices écrits, des dessins ou simplement des traces de pas qui guident l’aventurier d’un trésor à l’autre.
  • Si on a plusieurs enfants, on peut utiliser des indices de couleur (une couleur par enfant) : ça permet d’ajuster le niveau de difficulté en fonction de l’âge.
  • On peut personnaliser les indices en référant à des événements, des habitudes ou des préférences des enfants, par exemple le livre ou toutou préféré de l’aîné, le fauteuil de papa ou la cachette de prédilection du plus jeune.
  • Pour les plus agités, l’indice peut être remplacé par une série d’actions à effectuer vers le prochain indice : « 10 pas vers la gauche, 2 tours complets sur soi, chercher un petit objet blanc »

Vous manquez d’inspiration pour les indices? Voici quelques suggestions :

  • Sans yeux ni bouche, je raconte pourtant des histoires toutes en sons et images (la télévision)
  • On me remplit d’eau et quand je suis prête, je crie! (une bouilloire)
  • Regarde-moi, et c’est toi que tu verras (un miroir)
  • J’ai 4 pattes et j’en ai parfois assez qu’on me mange sur le dos… (une table)
  • La maison de ceux qui n’ont ni jambes, ni bras, ni poils (un aquarium)
  • Avant de manger, en revenant d’aller jouer dehors, c’est obligatoire! (le savon à mains)
  • Je peux vous faire passer du printemps à l’hiver en ouvrant simplement ma porte (le réfrigérateur)
  • On m’utilise pour réchauffer la maison ou pour faire griller des guimauves. (le foyer)
  • Tes chaussettes sales, ton t-shirt froissé, ton pantalon taché? Je les prends! (le bac à linge)
  • Comme une piscine à l’intérieur, on me rend visite avant le dodo. (le bain)
  • Collé contre toi, je prends soin des rêves qui s’échappent de ta tête… (l’oreiller)
  • Solide comme un mur, je suis les yeux de ta maison. (la fenêtre)
  • Je fais des pieds et des mains pour te suivre partout où tu vas… mais surtout des pieds! (les chaussures)
  • Cette fin de semaine, amusez-vous en sécurité à la maison et… passez donc un coup de fil à votre maman!

Auteur